Noël, récupéré par la société de consommation ? Des publicités en continu aux cadeaux qui finissent à la poubelle, sans oublier le gâchis de nourriture, difficile de ne pas voir en Noël une fête commerciale, dévoyée par le mercantilisme à tout crin.

Et pourtant, il est possible aujourd’hui de fêter un Noël durable, qui respecte notre environnement. Embrin vous donne quelques conseils pour un Noël magique et responsable, pour une table féérique et écologique. Suivez le guide !

 

  • Privilégiez les matériaux naturels

Pour cela, c’est simple : ramassez du houx, du gui ou des branches de sapins. Vous pouvez aussi faire sécher des feuilles tombées des arbres, comme des feuilles de chêne, éventuellement recouvertes de doré.  Des tranches d’orange séchées pourront aussi décorer une table, ou se tresser en guirlandes : soyez créatifs !

 

  • Créez vos décorations vous-mêmes …

Quoi de plus gratifiant que de créer soi-même sa décoration de Noël ? Le temps de vacances y est propice et vous permettra de passer un bon moment avec vos enfants.

Quelques idées : des pots de confiture recyclés en bougeoirs, des sapins en papier en guise de marque-place, des couronnes de feuillages, ou encore des dessous de plats en bouchons de liège. Fouillez sur Internet, les sites regorgent d’idées de décos DYI et de bricolages en tout genre !

 

  • Ou achetez les d’occasion !

La plupart des décorations de Noël sont produites en Chine, un pays qui ne fête pas Noël ! Pensez à l’impact sur l’environnement de leur production et de leur transport. Pour l’éviter, on n’achète que ce qui est nécessaire en évitant la surconsommation … On peut aussi trouver des décorations de seconde main sur le Bon coin ou Facebook de très bonne qualité.

  • Pour votre linge de table, évitez le coton

La culture du coton nécessite des pesticides, qui polluent les sols, et une quantité d’eau astronomique : 10 000 litres d’eau pour un tee-shirt ! Privilégiez le coton bio, ou les matières naturelles comme le lin ou le chanvre. Les nappes en lin de Normandie, Embrin ont un coût certain, mais elles constituent un bel objet que vous pourrez léguer à vos enfants.

 

  • Usez et abusez des bougies

Cette année, on fait l’impasse sur les guirlandes électriques, qui consomment beaucoup. Pour un Noël lumineux, on opte pour des décorations en LED basse consommation ou pour des bougies. A disséminer un peu partout, elles donneront un air féérique à votre maison, et ne polluent pas. On privilégie évidemment les bougies « made in France » à base de matériaux naturels, comme la cire d’abeille.

 

Vous l’avez compris, chez Embrin on est convaincus qu’écologique peut rimer avec chic, que slow ne veut pas dire low, et qu’il faut souvent mieux acheter moins, mais acheter mieux ! L’idée n’est pas de bouleverser ses habitudes, mais de faire évoluer son mode de consommation petit pas par petit pas.

 

Tout l’équipe d’Embrin vous souhaite un joyeux Noël, riche de joies gourmandes et partagées !

 

Cet article a été rédigé par Hélène Huet, dans le cadre d’une mission Alizée, pilotée par la CCI de Seine-Maritime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *