Balade en Seine-Maritime : découvrez la Véloroute du Lin !

 

En Haute-Normandie, on cultive le lin depuis le XIIIème siècle. A l’époque, il était surtout destiné à l’artisanat domestique. Aujourd’hui, ses usages sont plus variés mais sa culture se fait toujours sur les terres normandes, et plus précisément dans le Pays de Caux, en Seine-Maritime (où se situent d’ailleurs nos champs). Et depuis plusieurs années, le département et la région ont décidé de valoriser cette activité, qui est une véritable tradition et fait partie du patrimoine normand. Pour cela, des actions ont été mises en place dont la création d’une Vélouroute du Lin. Il s’agit d’un itinéraire de 80 km environ, entre Dieppe et Fécamp, aménagé sur des voies vertes (sauf une partie qui se trouve sur le bord de la route, entre Saint-Pierre-le-Viger et Saint-Vaast-Dieppedalle). Il est donc réservé aux véhicules non motorisés et aux piétons. L’emprunter à vélo permet de se promener dans un cadre magnifique, surtout lors de la période de floraison du lin qui a lieu mi-juin et dure une semaine.

 

Photo-panneau-véloroute-du-lin

 

Un itinéraire touristique familial traversant les champs

Ce parcours a été tracé en parallèle de celui de la Véloroute du Littoral. Moins difficile, il est plus adapté aux familles. Son agencement a été effectué en plusieurs étapes et a été achevé en mai 2018. Sécurisé aux intersections, cet itinéraire comporte 5 portions :

– Pourville-sur-Mer – Petit-Appeville : 3 km longeant la RD 153 ;
– Petit-Appeville – Offranville : tracé de 5 km sur l’ancienne voie ferrée ;
– Offranville et Saint-Pierre-le-Viger : 18 km aménagés sur l’ancienne voie ferrée ;
– Saint-Pierre-le-Viger et Saint-Vaast-Dieppedalle : pas de voie verte pour ce tronçon qui jalonne des voies à faible trafic sur 18 km ;
– Saint-Vaast-Dieppedalle et Fécamp : 30 km sur l’ancienne voie ferrée.

La Véloroute a donc été tracée sur des voies déjà existantes, qui peuvent désormais être empruntées à pied, à vélo, à rollers… etc. et également par les personnes à mobilité réduite. Située en plein cœur du Pays de Caux, elle vous offre de superbes vues sur les champs de lin. De même, des aires de pique-nique sont à votre disposition (12) ainsi que 4 parkings. Et pour renforcer votre sécurité, des aménagements spécifiques ont été installés, tels des barrières, des éléments de signalisation et du marquage au sol. Vous pouvez donc vous y promener en toute sécurité en famille !

 

veloroute-du-lin-normandie

 

Une manière originale de découvrir le patrimoine linier normand et la nature

Ce tracé entre terre et mer a été imaginé afin de valoriser le patrimoine naturel de la Seine-Maritime et la culture du lin. Chaque lieu traversé a un lien avec cette tradition normande. Et même si certaines portions sont dénuées de champs de lin, d’autres éléments naturels sont mis en valeur, comme la plage (à Pourville-sur-Mer par exemple).

En suivant cette Véloroute, vous partez à la découverte de cette magnifique plante herbacée. Cela permet d’ailleurs de le faire de manière ludique, en pratiquant une activité physique tout en profitant d’un cadre préservé, typiquement normand ! Majoritairement plat, ce parcours offre de belles balades pour les petits et les grands, surtout au printemps et en été. Et comme il est loin des grands axes routiers très fréquentés, vous avancez au calme, à votre rythme. Alors, si vous habitez dans la région ou si vous venez y séjourner prochainement, n’hésitez pas à partir à l’aventure sur la Véloroute du Lin !

 

Alors, si vous habitez dans la région ou si vous venez y séjourner prochainement, n’hésitez pas à partir à l’aventure sur la Véloroute du Lin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *