Camille & Alexis se présentent !

Aujourd’hui, nous publions une interview pour connaître un peu mieux le couple qui se cache derrière la jeune marque Embrin : Camille & Alexis Ménager.

Ils racontent pour vous leur histoire en quelques mots…

 

Hélène : Bonjour à tous les deux. Pouvez-vous vous présenter l’un et l’autre ?

A : Je suis ingénieur agricole. J’ai été diplômé de l’ISAB (aujourd’hui Institut Polytechnique UniLassalle NDLR) en 2007. Après huit ans dans le secteur bancaire, je suis aujourd’hui entrepreneur avec un partage de mon temps entre deux activités :
– Une activité d’expertise agricole,
– L’autre moitié est consacrée à Embrin, que je développe avec ma femme Camille.

C : Et donc moi Camille, l’épouse d’Alexis. Nous nous sommes rencontrés dans notre école d’ingénieur, l’ISAB dont je suis sortie en 2006 avec un mastère spécialisé en alimentation et santé. Après mes études, j’ai travaillé dans ce secteur pendant quelques années d’abord comme chef de secteur chez Nutrition et Santé, une entreprise qui commercialise les marques Céréal Bio, Gerblé, Milical, etc. puis comme responsable grands comptes chez IDHEA, qui vend des sauces et des épices. A la naissance de notre fille, en 2015, j’ai souhaité donner une nouvelle orientation à ma carrière et l’idée d’Embrin a commencé à germer. C’est le cas de le dire !

 

Hélène : Comment avez-vous fondé Embrin ?

A&C : Embrin a débuté par une anecdote, véridique : pendant la préparation de notre mariage dans la région de Bordeaux en 2014, nous avons dormi dans une chambre d’hôtes avec des draps en lin lavé. Nous avons trouvé cela très agréable, et nous sommes donc équipés !
Quelques années plus tard, l’idée a ressurgi lorsque nous étions à un tournant de nos vies professionnelles : Alexis est issu d’une famille d’agriculteurs normands, qui produit du lin textile depuis 4 générations. Passionnés par cette fibre naturelle et locale, nous avions la volonté de valoriser notre lin normand dans une filière locale (car 70% de la production de lin est exporté pour être transformé en Asie).

 

Hélène : Quelle est la suite de l’histoire d’Embrin ?

C : Embrin a débuté en août 2016 avec une ligne de linge de lit. Nous avons ensuite élargi notre gamme en 2017 avec une collection de linge de table : nappes, sets, tabliers etc. puis autour du bain avec des draps de bain et des serviettes de toilette. C’est également en 2017 que la Maison France 5 nous a consacré un reportage qui a donné un bon coup de projecteur à nos produits ! 2018 et 2019 ont été consacrées à la consolidation de nos process de fabrication, du suivi de nos stocks, ainsi qu’au développement de la commercialisation via notre réseau de chambre d’hôtes partenaires.

 

Hélène : Quand j’ai découvert votre entreprise via votre site Internet, j’ai tout de suite été frappée la cohérence de votre univers de marque autour de teintes comme le vert d’eau, le bleu marine, l’ocre, … Comment l’expliquez-vous ?

A : C’est vrai que nous avons d’emblée voulu inscrire Embrin dans des valeurs fortes, comme l’ancrage local et la naturalité. Par exemple, l’opération d’extraction de la fibre de lin, qu’on appelle le teillage, est exclusivement réalisée en Normandie, chez notre partenaire Terre de Lin. Également, nos produits sont certifiés Oeko-Tex, ce qui signifie que le lin que nous vendons ne contient aucune substance toxique. Tout cela est important et nous souhaitions que ces valeurs se retrouvent dans nos produits : l’amour du terroir, la chaleur d’un intérieur, la douceur de la vie de famille …. C’est la raison pour laquelle une certaine harmonie se dégage de nos produits, et cela transparaît sur notre site Internet !

 

Hélène : Avez-vous une anecdote particulière à nous raconter sur ces trois dernières années ?

A : L’épisode de la maison France 5 reste assez marquant pour nous !
C : Nous adorons recevoir des visiteurs sur l’exploitation, pour leur présenter les collections mais également tout le processus de culture et de transformation du lin. C’est pour nous un vrai plaisir d’échanger avec nos clients !

 

Hélène : Le mot de la fin …

A&C : Nous recevons des avis très positifs de nos clients sur Google, et les réseaux sociaux sur lesquels nous sommes présents : Instagram et Facebook, et cela nous motive bien évidemment ! Nous sommes fiers du succès d’Embrin qui nous incite à aller encore plus loin :
• Nous avons développé un outil pour commander des rideaux en lin sur mesure, via note site Internet et qui devrait être opérationnel en Septembre 2019.
• Nous avons également développé un « co-branding » avec une belle boutique parisienne, qui va utiliser notre lin. La collection sera inaugurée en septembre avec une journée presse : l’histoire ne fait que commencer !

 

Cet article a été rédigé par Hélène Huet, dans le cadre d’une mission de prêt de compétences pilotée par la CCI de Seine Maritime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *