En contact permanent avec notre peau, il est important de respecter un certain nombre de critères d’entretien de notre linge de lit, quelle qu’en soit la matière.

Il est primordial notamment de respecter une certaine fréquence de lavages, qui diffère selon les produits.

D’après une étude menée en 2014, un tiers des personnes interrogées lavaient leurs draps chaque semaine, 35 % toutes les deux semaines, 8 % toutes les trois semaines et 10 % toutes les quatre semaines. Quant aux autres, elles laissaient passer jusqu’à deux mois avant de les laver. Mais que recommandent les professionnels de la santé ?

 

lavage-linge-lit

 

Quand et comment laver votre linge de lit ?

Les draps et housses de couette

Nous avons tendance à attendre plusieurs semaines avant de laver nos draps…Et pourtant le lit est l’endroit où s’acculent des bactéries, des squames (cellules de peau mortes), de la poussière, des acariens et des champignons qui se développent à cause de l’humidité générée par la transpiration.
Tout cela peut faire de nos draps un véritable bouillon de culture.

Selon les estimations de America’s Environment Health and Safety Online, il y aurait 100 000 à 10 millions d’acariens dans nos matelas. Changer les draps régulièrement apparaît donc comme une priorité, surtout en été. Cela est d’autant plus indispensable que la présence de ces microbes peut être à l’origine de certaines maladies comme l’asthme, les rhinites, les allergies ou l’eczéma.

Alors, quelle est la fréquence idéale pour laver nos draps ou notre housse de couette ?

Idéalement toutes les semaines si vous vous lavez le matin. Ce délai peut être porté à 2 semaines si prenez votre douche avant de vous coucher ou que vous dormez en pyjama pilou.
Un lavage à 40 degrés permet de préserver votre linge et est plus économe en énergie. Les lessives sont efficaces dès 40 degrés.
Avoir des draps en lin est un avantage non négligeable pour la fréquence de lavage. Ceux-ci ont la faculté naturelle de limiter la transpiration pendant la nuit (qui peut aller jusqu’à un litre d’eau par nuit en cas de canicule) car la fibre de lin est creuse donc respirante.
De même, la prolifération d’acariens et le dépôt de poussière sont limités car la structure du tissu en lin les empêche de s’y loger.

Les couettes et oreillers

Les taies doivent être lavées toutes les semaines.
Il ne faut pas oublier votre couette (tous les 6 mois à l’intersaison) et les oreillers (tous les 3 mois).
Regardez l’étiquette d’entretien de vos articles mais ils peuvent souvent être lavés jusqu’à 60 degrés pour les couettes et taies en synthétiques et à 30 ou 40 degrés s’ils sont en duvet.

 

Le protège matelas – alèse

Lavage préconisé tous les mois. Conçus pour absorber l’humidité, ils sont aussi un terrain propice à la prolifération des germes et nécessitent un véritable nettoyage régulier.

Les serviettes de bain

Il est conseillé de les laver au bout quatre utilisations maximum pour des serviettes en coton, au bout de 8 utilisations pour des serviettes nid d’abeilles en lin.
En effet, nous séchons tout notre corps avec et elles s’imprègnent vite d’humidité persistante si elles sont mal aérées après utilisation.
C’est un des nombreux atouts du tissu en nid d’abeille : il sèche rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *